A peine les athlètes en situation de handicap de No Difference ont-ilsterminé l’année dernière, le 19 décembre, par un terrible pensum de24 heures disputé dans des conditions surréalistes - le...